Quand la noblesse reprend ses droits en ascendance... Ciel mes aïeux! (1/2)

Château de Spontin vers 1914
Château de Spontin vers 1914

Il y a environ 1 mois, j'avais consacré un article à l'ascendance de mon ancêtre Henri LEGRAIN (1745-1828), laboureur, dont les ancêtres venaient de familles très bourgeoises. Il était évident que les derniers éléments trouvés intriguaient mon esprit. En prenant le temps d'effectuer mes recherches, j'allais de surprise en surprise. Plus j'avançais, plus mon étonnement grandissait. Il est un fait certain, je découvre le passé historique d'une partie de ma famille que je ne pouvais imaginer. Expliquer ces découvertes en un seul article était inconcevable. Par conséquent, j'ai pris la décision de vous raconter mes recherches et découvertes en 2 articles. Le premier aujourd'hui et le second paraîtra dans trois semaines. Ces découvertes m'amènent sur de nouvelles familles, des Seigneurs, des lieux et des châteaux....... et bien plus encore. Mais allons par étape. Dans le précédent article, je m'étais arrêté à quelques explications furtives concernant l'ascendance d'Arnould III DE HEMRICOURT (né avant 1613 et décédé le 9 septembre 1652), Seigneur de Brouck. Nous commencerons à partir de son père, Fastré DE HEMRICOURT, les explications de cette grande ascendance. Voyez ci-dessous un petit tableau d'ascendance concernant Fastré et qui vous montrera les premières découvertes.

Dans l'article d'aujourd'hui, nous allons nous attarder à l'ascendance d'Arnoul Ier DE HEMRICOURT et à Catherine MONTJOIE de BLAREY. Vous êtes prêts à voyager dans le temps?? Allons-y!

Arbre généalogique réalisé par le programme Heredis 12
Arbre généalogique réalisé par le programme Heredis 12

Arnoul Ier DE HEMRICOURT est né vers 1503, il est Ecuyer et Seigneur de Brouck. D'après les informations trouvées dans le fonds LE FORT, il se marie en 1519 avec Catherine MONTJOIE de BLAREY. En approfondissant mes recherches dans ce fonds, mais également dans différents ouvrages, je trouve sans grand mal le lien entre Arnoul Ier et la grande famille DE HEMRICOURT. Le grand-père d'Arnoul Ier était Rigault Ier DE HEMRICOURT, né avant 1449, était entre-autre Echevin de Liège. Il est aussi appelé "De Lamines DE HEMRICOURT". La mère de Rigault était une fille naturelle de Guillaume DE HORION (Chevalier, Seigneur d'Oley/Grand-Axhe/Engis/etc.). Etant donné que c'est une fille naturelle et le manque de documents, je m'arrêterai dans l'ascendance aux parents de Guillaume.

Le père de Rigault, qui s'appelait Guillaume, était mayeur de Lamine (actuellement section de la commune de Rémicourt en province de Liège) en 1457, il possédait de grands biens. Le grand-père de Guillaume, qui s'appelait également Guillaume, dit de Lamine, né vers 1350, était Ecuyer. Il avait épousé Ide DE LAMINNE, fille de Henri et d'Isabelle DE GEER. Cette dernière est une descendante de Chevaliers et de la famille DE HAMAL (toujours en étude).

Extraits de l'ouvrage "Miroir des nobles de Hasbaye, composée en forme de chronique..." par Jacques DE HEMRICOURT, 1673
Extraits de l'ouvrage "Miroir des nobles de Hasbaye, composée en forme de chronique..." par Jacques DE HEMRICOURT, 1673

Mais revenons à la famille DE HEMRICOURT. Je poursuis mes recherches dans le fonds LE FORT et dans quelques ouvrages du XIXème et du XXème siècle. Guillaume a pour maman Mahaut DE WARFUSEE, née avant 1326, qui est également une descendante de Chevaliers et de Seigneurs. Et dans les ouvrages du XXème siècle, je découvre que Mahaut a pour maman Mathilde DE WASSENBERG, fille de Gérard II et d'Elisabeth DE BRABANT. Heureusement que je suis assis car je serai tombé à la renverse. Je relis ce nom de famille par 3 fois et je prends conscience que je ne rêve pas! La maman de Mathilde s'appelle Elisabeth DE BRABANT. Je vérifie dans d'autres ouvrages et sur des sites internet, mais cette découverte est bien confirmée. Mon ancêtre Elisabeth DE BRABANT est bien la fille d'Henri Ier DE BRABANT et de sa seconde épouse Marie DE FRANCE. Incroyable !!! Six mois auparavant, j'étais arrêté aux parents d'Henri LEGRAIN, laboureur de profession (ne l'oublions pas!), et me voilà maintenant avec ses ancêtres Ducs et Rois de France.

Duc Henri Ier DE BRABANT, European Collections, Austrian National Library, #4917296
Duc Henri Ier DE BRABANT, European Collections, Austrian National Library, #4917296

En feuilletant les ouvrages de généalogie et d'histoire, je comprends que descendre de ce couple (DE BRABANT - DE FRANCE), c'est descendre aussi de (pour ne citer que quelques exemples) : Philippe Auguste DE FRANCE (Roi de France de 1180 à 1223), Guillaume Ier qui est Comte de Provence, la Maison de Savoie, Comte Guillaume Ier de Bourgogne, du Roi Oloff III de Suède, du Comte de Chiny Otton II, etc. etc. Mais restons calme et allons doucement dans cette aventure, étape par étape. Armons-nous avec les livres d'histoire. Il y a du pain sur la planche!

Eglise Saint-Maurice, Bildarchiv Foto Marbug, Id 100
Eglise Saint-Maurice, Bildarchiv Foto Marbug, Id 100

Concernant Catherine MONTJOIE de BLAREY, son ascendance est malheureusement peu explicite. Néanmoins, je trouve quelques informations. Son père s'appelle Louis et il décède après 1516. Cette famille vivait à Bleret (Province de Liège - Belgique), petit village se trouvant non loin de Waremme. Louis avait un frère nommé Robert, qui était Curé à Bleret, mentionné en 1488 comme tel. La photo ci-contre nous montre l'Eglise Saint-Maurice, dont la tour a été construite au XIVème siècle et où Robert ordonnait les messes ainsi que les différentes célébrations. Louis et Robert étaient les enfants de Robert MENJOIE, qui selon le fonds LE FORT, vivait encore en 1454. Ce dernier avait deux sœurs. A l'heure actuelle, je n'ai pas pu remonter plus haut...

Mais il reste encore l'ascendance de Hellin BARE SURLET de CIPPLEY et d'Agnès DE HAMAL à écrire...

 

A SUIVRE ...

L'article de la semaine prochaine aura pour but de vous aider lors de vos premiers pas aux Archives du Royaume à travers des astuces et petits trucs. Il aura pour titre : "Astuces et petits tuyaux pour les premiers pas aux Archives du Royaume".

A mercredi prochain.

 

Réponses aux commentaires :

#1 : Merci beaucoup Claude pour votre commentaire. Je n'ai pas fait de recherches avec la famille de Trazegnies, mais je prends note de votre suggestion. Mais si vous avez des informations concernant les familles dont je parle, n'hésitez pas à m'écrire un mail via mon site internet. Bien à vous.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    STEIGNER Claude (jeudi, 09 novembre 2017 00:06)

    Formidable ! Bel exemple de persévérance.
    Félicitations ! 1ére réflexion,à froid;
    Les de HAMAL ont ,à mon avis, des liens de parenté
    avec les anciens seigneurs de TRAZEGNIES très puissants sous l'ancien régime (ancienne terre franche,limite entre le Cté de Hainaut et le Duché de Brabant.) TRAZEGNIES est actuellement province de HAINAUT et fait partie
    de l'entité de COURCELLE . J'abrège car je ne vous apprends rien,jecrois. Cordialement. J'attends votre prochain article avec impatience. Merçi
    STEIGNER C.